h
London Office
Quick Contact

Accident de montgolfière en Turquie : une victime française

Un français a perdu la vie et 7 autres personnes ont été blessées dans un accident de montgolfière survenu près de la ville d’Ortahisar en Turquie, ce dimanche 9 avril 2017.

Transportant 20 personnes à son bord dont plusieurs étrangers, la montgolfière s’est écrasée après avoir percuté une ligne électrique à l’approche de l’atterrissage. Des vents violents semblent être à l’origine du drame malgré l’autorisation de vol délivrée par l’aviation civile turque.

Le ressortissant français décédé, Vincent Caumontat était un Consul adjoint au Consulat de France à Istanbul. Parmi les 7 victimes, 4 sont de nationalité turque, 2 de nationalité colombienne – dont le basketteur Juan Palacios joueur de l’équipe Tofas’s de Colombie – et une est de nationalité iranienne.

Le pilote de la montgolfière a été entendu par la Gendarmerie. Les experts de l’aviation civile turque ont ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances de l’accident.

Ce jour-là, 81 montgolfières offraient aux touristes un panorama exceptionnel au-dessus de la région de Cappadoce, cette destination prisée située au centre de l’Anatolie, qui accueille chaque année plus de 2,5 millions de touristes venant admirer les blocs de roche volcanique appelés « cheminées de fées ».  La Cappadoce est l’une des régions qui accueillent le plus de vol de montgolfière au monde.

De nombreuses victimes sont décédées ou ont été blessées dans cette région, à la suite de ces vols en montgolfière. En février dernier, un touriste danois a perdu la vie après avoir chuté d’une nacelle lors d’un atterrissage d’urgence. Dans un autre accident daté mars 2017 impliquant trois montgolfières, 49 personnes ont également été blessées. En 2013 et 2014, d’autres accidents similaires ont également coûté la vie à une touriste chinoise et trois touristes brésiliens.

Nombre d’accidents de montgolfières sont à déplorer dans le monde entier, comme cela fut le cas en février 2013 à Louxor en Égypte, dans lequel 19 des 21 passagers dont 18 touristes, sont décédés : 9 ressortissants de Hong-Kong, 4 japonais, 2 britanniques, 2 français, un hongrois et un égyptien.

Quelle(s) que soi(en)t le(s) cause(s) de ces accidents, la particularité de ces situations est qu’elles comportent un élément international, requérant une étude approfondie de chaque situation individuelle au regard du droit applicable et de la juridiction compétente.

Les membres du Cabinet BCV Lex sont régulièrement sollicités à l’occasion de dommages comparables et sont habitués à fournir aux victimes et leurs proches les premières informations indispensables à la sauvegarde de leurs droits.

Poste un commentaire